[English] Printer-friendly version
The Ecumenical Patriarch
The Ecumenical Patriarchate
Bishops of the Throne
List of Patriarchs
Other Orhodox Churches
Theological and various articles
Ecological activities
Youth ministry
Interchristian relations
Conferences
Photo gallery
Holy Monasteries and Churches
Creed
Church calendar
Icons
Byzantine music
Contact details

Ἀρχική σελίς
Ἀρχική σελίς

Allocution du métropolite Amphiloque de Kisamos et Sélinos
président du conseil d’administration de l’AOC,
lors de la cérémonie de collation
à Leurs Béatitudes les Primats des très saintes Églises orthodoxes autocéphales
du titre de grands bienfaiteurs et sociétaires de l’Académie orthodoxe
(24 juin 2016)

Ἐπιστροφή
Ἐπιστροφή

Votre toute-Sainteté Père et Maître,
Vos Béatitudes les Primats des très saintes Églises orthodoxes autocéphales,
Votre Éminence archevêque de Irénée, président du saint-synode provincial de l’Église de Crète,
Éminences, Excellences saints Frères,
Révérends,
Monsieur le Préfet de Crète, Messieurs les Maires,
Messieurs les professeurs, frères et sœurs,

J’ai l’immense joie, l’honneur et la bénédiction de vous accueillir et vous souhaiter la bienvenue, en tout respect et amour, en ma qualité de président et au nom du Conseil d’administration de l’Académie Orthodoxe de Crète.

Nul n’ignore que l’Académie Orthodoxe de Crète est une fondation de notre diocèse métropolitain sous l’égide du Patriarcat œcuménique ayant sa référence spirituelle au très-saint Trône œcuménique. Cette institution spirituelle se préparait à fêter, en octobre 2018, le cinquantenaire (1968-2018) de son fonctionnement, témoignage et diaconie. À ce propos, ensemble avec son directeur général le Dr Constantin Zorbas, nous avions rendu visite à Sa toute-Sainteté notre Patriarche œcuménique Bartholomaios et à Son Excellence le Président de la République hellénique M. Procope Pavlopoulos pour les inviter à ce jubilé.

Cependant, la providence du Dieu de bonté en a décidé autrement et voulu précocement réserver à cette Académie un honneur et une gloire extraordinaires : la tenue ici des travaux du saint et grand Concile panorthodoxe. Grâce à la réunion du Concile, la vérité de Foi est entendue et elle s’approche de l’homme d’aujourd’hui ; le Corps du Christ est édifié et l’unité de l’Église orthodoxe démontrée ; ainsi s’exprime Son universalité, ces deux attributs, catholicité et conciliarité, s’interpénétrant dans l’Église.

L’importance et signification de cet unique événement historique et ecclésial explique, entre autres, l’intérêt de l’humanité qui, ces jours-ci, a le regard tourné vers ce coin béni de la terre crétoise où se déroulent les travaux du saint et grand Concile de notre Église orthodoxe, attendant sans doute avec beaucoup d’intérêt les décisions de celui-ci.
Notre gratitude est profonde, nos remerciements infinis à Sa Sainteté notre maître le patriarche œcuménique Bartholomaios et à Vos Béatitudes les vénérables Primats des très saintes Églises orthodoxes d’avoir choisi cette fondation spirituelle pour réaliser le saint et grand Concile.

La présente cérémonie solennelle de collation aux Primats des très saintes Églises orthodoxes du titre de Sociétaire de l’Académie orthodoxe de Crète, hormis notre Patriarche œcuménique Bartholomaios et Sa Béatitude l’archevêque Anastase d’Albanie – qui font déjà depuis longtemps partie de ce chœur – marque le présent et l’avenir de l’Académie.

Cette institution est vouée à la diaconie sacrée et polyvalente de notre Église, apportant l’annonce du salut en Christ au monde d’aujourd’hui vivant dans la confusion, et la vérité du Christ Dieu-homme. Parallèlement, elle sert l’œuvre sacrée de formation du plérôme de l’Église dans la foi et tradition orthodoxe, tout en cultivant et développant le dialogue de réconciliation et de compréhension mutuelle de la chrétienté, conformément à l’esprit du saint Trône œcuménique.

Cette heure solennelle se prête peu à l’énumération fastidieuse de chiffres ou autres données. Nous vous prions seulement d’accompagner un moment notre souvenir, de partager la satisfaction morale que nous les serviteurs de cette Fondation, chacun de son poste, sommes en train de ressentir.

De son propre gré, notre mémoire évoque le souvenir de notre bienheureux prédécesseur, le regretté métropolite Irénée de Kisamos et Sélinos. J’ose dire que le fait d’accueillir à l’Académie orthodoxe de Crète ce grand événement historique que représente le déroulement du saint et grand Concile, répond aux attentes et aux luttes du bien-aimé hiérarque, et récompense ses efforts par l’abondance de bénédiction et de grâce. Mémoire éternelle !

Nous citons aussi le Dr Alexandre Papadéros, premier directeur de cette Institution ayant occupé ce poste durant plusieurs décennies et méritant ces paroles cordiales et élogieuses ; meilleur collaborateur choisi par le regretté Métropolite, il a porté sur ses épaules le travail polyvalent de l’Académie, souvent accompli dans des conditions adverses de cette période extrêmement difficile.

Nous tenons ensuite à citer tous ceux qui, chacun à sa manière, ont contribué à la réalisation de cette entreprise visionnaire : les défunts archevêques Eugène et son successeur Timothée ; tout spécialement l’actuel archevêque Irénée et tous les membres du saint-synode provincial de l’Église de Crète ici présents, ainsi que ceux qui ont quitté ce monde.

Nous citons encore les honorables représentants de l’État hellénique et de l’administration locale pour leur contribution et concours au bon fonctionnement de la Fondation.

Viennent ensuite les personnes ayant apporté plus directement leur contribution et leur sacrifice personnel : les pères du monastère voisin patriarcal et savropégiaque Notre-Dame Conductrice de Gonia, sur la terre duquel cette Fondation est bâtie ; le noble clergé et le peuple pieux des provinces de notre diocèse métropolitain, Kisamos et Sélinos ; les membres du Conseil d’administration de la Fondation depuis sa création, ainsi que ceux qui y travaillent ; les personnes connues et inconnues, les natifs du pays et ceux venus de l’étranger qui, avec amour fraternel et désintéressement, entourent et soutiennent le travail et le parcours de l’Académie.

Devant nos yeux défilent tous ceux qui, dès son ouverture (en été de 1968), ont commencé à affluer dans cette prairie de dialogue, de conciliation et de réconciliation comme des oiseaux migrateurs : les milliers de Grecs et d’étrangers, d’orthodoxes et de non-orthodoxes, de croyants et de sceptiques, d’ecclésiastiques et de laïcs, de jeunes et d’adultes, de femmes et d’hommes, de dirigeants et de simples citoyens, des calmes et des irascibles, des gens sincèrement intéressés et simplement curieux, méfiants et bienveillants, célèbres et inconnus. Des êtres humains en quête de lumière, de justice, de paix et d’amour, mais aussi des gens rusés, prêts à critiquer et à juger. Tous bienvenus et accueillis ; sans discrimination, sans préférence, sans évaluation, mais avec appréciation et amour. Durant ce cinquantenaire, nous avons partagé avec eux le pain et le vin, la parole et le dialogue, le calme et la tension, le rêve et la déception, la peur et l’espérance, le doute et la foi, le désaccord et l’accord, la prière et le remerciement, le silence profond qui mène à la Lumière et à la Vérité révélée, au mystère du siècle à venir.

Cette évocation constitue une raison d’exprimer notre infinie gratitude et action de grâce au Dieu trinitaire qui a jeté son regard sur ses humbles serviteurs, qui nous a dispensé Sa grâce pour créer l’ouvrage dédié à Sa gloire, la beauté de Son Église et la dignité de la personne humaine. Nous rendons gloire et louange à Sa volonté de bonté, de permettre, cinq décennies après, à ce coin de Crète de perpétuer la glorieuse tradition de ce pays face aux nouveaux défis du monde ; de servir la Parole divine pour défendre la liberté humaine contre l’asservissement de toute espèce et des liens néfastes.

Nous avons le sentiment que cette innombrable armée de ceux qui ont partagé la vie et l’expérience de l’Académie Orthodoxe de Crète inonde mentalement cette salle, en cette circonstance extraordinaire pour l’institution, participant mystiquement à la présente assemblée et se joignant à notre fête.

En réitérant nos remerciements cordiaux et notre infinie gratitude à ces collaborateurs qui, à l’instar de Simon de Cyrène, nous ont aidés dans le travail et le service de cet établissement, nous conférons aujourd’hui à Leurs Béatitudes les Primats des Églises orthodoxes autocéphales le titre de Sociétaires de la Fondation, conformément à la décision de son Conseil d’administration, numéro 177/29-2-/2016 dont le directeur général, le Dr Constantin Zorbas, donnera tout à l’heure lecture. Vos Béatitudes, les liens qui dorénavant vous unissent à l’Académie Orthodoxe de Crète sont indéfectibles, faits de fraternité et de soutien, récompensant la paix et y aspirant.

En vous remerciant beaucoup d’avoir acquiescé à notre requête de faire partie du chœur des Sociétaires de la Fondation, nous demandons vos prières pour que l’Académie Orthodoxe de Crète continue, durant les cinquante ans à venir, l’œuvre de l’Église qui ne saurait être autre que répéter sans cesse l’appel que Dieu adresse à l’homme, selon la parole de l’Apocalypse : « monte, vois, écoute, respecte », comme Sa Sainteté notre Patriarche le note dans son discours prononcé lors de l’inauguration du nouveau pavillon, en novembre 1995.