[English] Printer-friendly version
The Ecumenical Patriarch
The Ecumenical Patriarchate
Bishops of the Throne
List of Patriarchs
Other Orhodox Churches
Theological and various articles
Ecological activities
Youth ministry
Interchristian relations
Conferences
Photo gallery
Holy Monasteries and Churches
Creed
Church calendar
Icons
Byzantine music
Contact details

Ἀρχική σελίς
Ἀρχική σελίς

Allocution
d’accueil des Primats des Églises orthodoxes
prononcé par le Maire d’Héraklion monsieur Basile Lambrinos
(Cathédrale Saint-Tite d’Héraklion – samedi, le 18 juin 2016.)

Ἐπιστροφή
Ἐπιστροφή

Votre toute-Sainteté le Patriarche œcuménique
Vos Béatitudes les Primats des très saintes Églises autocéphales avec vos vénérables délégations
Distingués invités,

Nous vous accueillons dans la cité historique d’Héraklion et en Crète, ici sur la place-parvis de la cathédrale Saint-Tite, premier évêque de notre Île, avec de profonds sentiments de respect et d’honneur.

Dans une période extrêmement critique pour le présent et l’avenir de l’humanité, au milieu d’innombrables épreuves, de crises économiques, de conflits armés, de millions de réfugiés et de migrants forcés par la violence ou l’extrême indigence de quitter leurs foyers ; dans une période d’exacerbation des tendances égoïstes et des passions humaines ; de promotion du bien-être comme seul but de la vie ; d’idées extrémistes et de nombreuses impasses ; face à tout cela l’Église orthodoxe fut et restera un phare de consolation, une source de spiritualité, une voie d’amour, de service et de fraternité.

L’Église de Crète, que des liens indéfectibles unissent au Patriarcat œcuménique de Constantinople, animée d’un esprit d’unité, de tolérance, de sensibilité sociale et demeurant inébranlable dans la foi chrétienne, n’a jamais cessé de contribuer, de façon déterminante, au ralliement des Crétois naviguant ensemble, toujours conformément à la tradition crétoise et à l’ouverture d’horizons du Patriarcat œcuménique.

Nous les Crétois voguons harmonieusement, faisant face avec courage, fermeté et patience aux problèmes quotidiens et aux événements majeurs de la vie.

De tout temps, la parole chrétienne s’adresse au cœur de l’être humain, l’invitant, avec l’Apôtre Paul, à assimiler « tout ce qui est vrai, tout ce qui est noble, juste, pur, digne d’être aimé, d’être honoré » (Ph 4, 8) vers un monde de justice, de liberté, de solidarité et de paix.

Au XXIe siècle, l’Église orthodoxe est appelée à remplir sa mission dans des sociétés pluriculturelles en perpétuel changement. L’isolement et les divisions ne constituent pas des solutions qui, en plus, comportent le risque de marginaliser la Parole de l’Évangile. Dans ce nouvel environnement semé d’obstacles, la dimension philanthrope du christianisme doit servir de point de départ, un témoignage et un acte d’amour miséricordieux.

Il y a quelques jours, sur cette place située devant la cathédrale historique Saint-Tite, nous avons célébré avec solennité le cinquantenaire de la translation de la tête vénérable du saint Apôtre Tite, premier évêque de Crète. Sur cette même place, nous accueillons, en tant qu’événement de haute signification historique, la réalisation du saint et grand Concile de l’Église orthodoxe. En traduisant les sentiments de foi, de prière et d’espérance de nos concitoyens nous espérons que le saint et grand Concile de l’Église orthodoxe apporte des fruits abondants, des accomplissements d’unité, de coopération, de promotion du dialogue, de messages de solidarité et de mise en relief des aspects authentiques du christianisme.

Point culminant d’une préparation de plusieurs décennies, le Concile réuni en Crète donnera la possibilité de démontrer les valeurs imprescriptibles de la foi, du devoir et de la mission plus affirmée de l’Orthodoxie dans le monde contemporain.

En vous souhaitant la bienvenue, nous espérons et attendons, tous, les bons résultats du saint et grand Concile.